Mobilisation pour les solutions Zéro additif dans l’élaboration des vins Bio

En août 2012, la parution du règlement d’exécution de la Commission Européenne modifiait les règles de production du vin biologique (règlement CE 203/2012 du 8 mars 2012). Depuis cette date, produire un vin bio n’est plus seulement utiliser du raisin issu de l’agriculture biologique mais avoir recours à des techniques de vinification dites «biologiques». Outre bannir l’ajout de certains additifs et substances chimiques de synthèse, ce décret limite, voire interdit, un certain nombre de méthodes physiques et de procédés parmi lesquels l’électrodialyse.

Pourtant, quoi de plus respectueux que de soustraire spécifiquement les composés instables non désirés sans avoir aucune influence sur le profil organoleptique du vin. En effet, l’électrodialyse appartient aux technologies soustractives qui sont à même de fournir une alternative à de nombreux ajouts de produits chimiques exogènes tout au long de la vinification et de la préparation des vins jusqu’à la mise en bouteille. C’est pourquoi ce procédé physique faisait jusqu’alors partie intégrante d’une certaine philosophie défendue par l’agriculture biologique et initialement adoptée par nombre de ses producteurs.

Interdire purement et simplement cette technologie, c’est priver les producteurs d’un outil précieux qui assure une qualité optimale des vins biologiques sans ajout d’additif. En dehors de l’Europe, l’électrodialyse reste l’une des technologies considérées comme les plus respectueuses de l’environnement et autorisée pour des vins bio : vingt fois moins énergivore que la stabilisation par le froid, aucune modification organoleptique du vin traité, un procédé 100 % soustractif sans ajout de substances exogènes dont l’efficacité pour éviter les dépôts n’est plus à démontrée, atout indéniable pour l’exportation .

Partenaires, clients, producteurs, consommateurs… si vous aussi, il vous semble important que le déploiement du vignoble biologique en Europe se poursuive et que la compétitivité des vins bio européens soit réaffirmée dans un marché global, apportez votre soutien en signant cet appel à la mobilisation.

C’est en tant qu’utilisateur potentiel du procédé d’électrodialyse dans le traitement de vos vins que nous vous demandons de nous soutenir dans notre démarche.

Pour cela, vous pouvez simplement télécharger notre pétition ici (au format pdf), l’imprimer, la remplir et nous la retourner à l’adresse suivante :

Oenodia, Pétition Sauvegarde Vin Bio
ZAC St Martin, Impasse St Martin
84120 Pertuis

Ou bien remplir notre formulaire ci-dessous :

Mobilisation pour les solutions Zéro additif dans l’élaboration des vins Bio

This petition is closed.

Date de fin: Jun 16, 2015

Signatures recueillies: 50

Signature objectif: 1000

50 signatures